Champignons séchés mode d’emploi

champignons-seches-mode-d-emploi

Les champignons se prêtent particulièrement bien au séchage qui permet de conserver au mieux leurs qualités organoleptiques (apparence, couleur, arôme …) pour en profiter toute l’année. On trouve facilement sous cette forme des morilles, girolles, trompettes de la mort, chanterelles, cèpes et mélanges forestiers, champignons noirs et Shiitake. La durée de conservation optimale est de 2 ans.

Quelques définitions techniques:

La déshydratation est la perte/élimination partielle ou totale (dessiccation) de l’eau d’un corps/aliment.
Le séchage naturel en est une des méthodes.
La lyophilisation consiste elle à ôter l’eau d’un produit à l’aide de la surgélation puis d’une évaporation sous vide de la glace sans la faire fondre.
Ce procédé est plus technique et onéreux, le produit lyophilisé est donc plus cher, mais c’est ce qui préserve le mieux les qualités organoleptiques des aliments concernés (champignons de Paris souvent mais aussi café, céréales) et donne le rendu le plus proche de l’aliment frais, une fois réhydraté.
On distingue du point de vue de leur commercialisation, les champignons séchés sous forme de poudre, de granulés, de morceaux de champignons et de champignons entiers.

Préparation culinaire des champignons séchés:

Pour préserver leurs arômes quelques règles simples de préparation sont à suivre.
Il faut mettre les champignons séchés dans un bol, les recouvrir d'eau tiède (pas bouillante) et les faire reposer au moins 30 minutes pour les réhydrater.
On peut également les faire réhydrater dans du thé, du bouillon, voire du lait !

Deuxième conseil :
Ne jamais jeter l’eau de trempage, elle ajoute de la saveur !
Il faut donc enlever les champignons réhydratés avec une écumoire, pour les mettre de côté, filtrer l’eau de trempage (il reste toujours des impuretés, du sable etc), la récupérer puis cuire les champignons dans cette eau filtrée 10 à 15 mn.
 En fonction de la recette vous pouvez ajouter les champignons égouttés à votre préparation et ensuite seulement verser l’eau de trempage filtrée et faire réduire.

Pour obtenir de l’arôme de champignons, à utiliser dans une sauce, un potage, un risotto ou des pâtes, il faut procéder comme suit :
Mettre à tremper un pot de champignons séchés dans 1L d’eau (tiède au départ) pendant toute une nuit.
Le lendemain, réserver les champignons réhydratés pour une (autre) recette.
Filtrer l’eau de trempage, la verser dans une casserole et la laisser frémir plusieurs heures jusqu’à obtenir environ 10-15 cl de jus très concentré.
Filtrez à nouveau et conservez dans une boîte hermétique 1 mois au réfrigérateur, ou versez dans un bac à glaçons pour avoir plusieurs doses prêtes au congélateur !

Autre utilisation :

La poudre de champignons séchés. Vous pouvez mixer des champignons séchés (à condition qu’ils soient très friables).
Stockez cette poudre dans un petit bocal à épices ou à confiture dans un endroit bien sec.

Vous pourrez vous en servir pour décorer une soupe de champignons ou un cappuccino, comme condiment pour relever une sauce ou parfumer terrines et pâtés de viande, pour paner un filet mignon ou un magret (en la mélangeant à de la chapelure), pour aromatiser du sel en la mélangeant à de la fleur de sel …
Poids des champignons séchés versus poids des champignons frais
Il est délicat de donner un tableau de correspondance entre le poids des champignons séchés et son équivalent en poids de champignons frais car cela varie en fonction de la variété et du processus de dessiccation.
Le champignon perd environ 2/3 de son poids au moment de la dessiccation, mais on indique communément que 15 g de champignons séchés correspondent environ à 100 g de champignons une fois réhydratés.

séchés Champignons