Très odorante, délicieuse en condiment saucier, la sauge peut également être utilisée comme couvre-sol.

Sauge

 Famille: Labiacées
Nom latin: Salvia Officinalis
Type: vivace
Plantation: avril de préférence /toute l'année
Sol: calcaire
Catégorie: feuille
Semis: lune montante 
Taille, division, récolte: lune descendante

Souvent présentée en moulin d'assaisonnement, la sauge est encore meilleure quand on la cultive soi-même dans son jardin, sous des cieux cléments.

Culture :
Même les mains les plus vertes devront se résoudre à bouder la culture de la sauge si leur potager est situé au Nord de la Loire. La Salvia Officinalis n'apprécie que les sols calcaires, les fortes chaleurs et demande beaucoup de soleil pour magnifier son feuillage vert/gris. Les semis en pleine terre ou la plantation par division de souches antérieures peuvent être effectués aux 1 ers jours chauds du printemps, les jours de lune montante.

Récolte :
La récolte se fait à l'aide d'un petit couteau fin pour ne pas abîmer les tiges voisines, juste avant la floraison, soit 5 mois environ après plantation. Les feuilles ainsi prélevées se prêtent parfaitement au séchage, avant d'être finement émiettées pour agrémenter sauces et poissons.

Utilisation :
Outre ses qualités digestives, la sauge est surtout prisée pour son action sur les organismes féminins. En infusion, elle peut influer sur les cycles menstruels en les régularisant. Elle permet également d'amoindrir les effets de la ménopause, en particulier les bouffées de chaleur, sans toutefois les éradiquer totalement 

Astuce :
La variété de sauge tricolore présente un panachage de couleurs, du pourpre au vert en passant par le blanc, très décoratif en massif .