13 desserts de provences

Traditionnellement, au retour de la messe qu'il était de coutume d'offrir à ses invités les 13 desserts (comme le nombre de convives de la Cène, le Messie entouré de ses 12 apôtres).
Les 4 fruits secs qui font partie des treize desserts sont dénommés les mendiants en raison de leur couleur à l'image de celle des robes portées par les ordres des mendiants : noisettes pour les Augustins, figues pour les franciscains, amandes pour les Carmes et raisins secs pour les Dominicains. 

Les règles communément observées : ils sont 13 comme le nombre de convives de la Cène, doivent figurer des fruits frais, tous les desserts sont servis sur la table en même temps et en bonne quantité. Les listes de ces 13 desserts divergent en Provence d'une ville à l'autre. Le mieux reste encore de partir des 4 mythiques mendiants, des deux 2 nougats et de la pompe à l'huile. 

Aujourd'hui, cette tradition à largement dépassé le cadre religieux et il est possible aujourd'hui de retrouver 13 desserts associés à d'autres recettes y compris à la fameuse bûche de Noël. Certains confiseurs vous vendent désormais des coffrets cadeaux "13 desserts" pratiques à ceux qui n'ont pas la patience de faire leur marché de Noël.

Les 4 mendiants : 
- Les noisettes ou noix (symbole des Augustins) 
- Les figues sèches (symbole des Franciscains) 
- Les amandes (symbole des Carmes) 
- Les raisins secs (symbole des Dominicains) 

La pompe à l'huile (ou le gibassié - ou la fougasse à Arles)
Selon la tradition, il faut rompre la pompe à huile comme le Christ a rompu le pain et ne pas la couper pour ne pas se retrouver ruiné l'année suivante. 

Le nougat blanc : aux noisettes, pignons de pins et pistaches 
Le nougat noir : Miel fondu cuit avec des amandes 

Vous pouvez ensuite compléter avec les desserts suivants, les plus communément utilisés dans diverses coutumes locales ou familiales :
Les dattes :Elles peuvent être farcies de pâte d'amande verte ou rose.
Les calissons d'Aix : Indispensables à Aix en Provence :
La pâte de coing ( ou confiture) : Les 13 desserts étaient composés à l'origine avec les fruits récoltés dans les campagnes et on trouvait beaucoup de cognassiers en Provence :
Le raisin blanc (servan) : Un raisin de fin de saison qui a la particularité de bien se conserver.
Le melon de Noël (ou Verdau) : Autrefois conservé sur la paille de septembre à décembre dans les campagnes.
Les oranges (ou clémentines, ou mandarines) : Signe de richesses.
Les melons confits (ou autres fruits confits) : Spécialité d'Apt
Les pommes et les poires d'hiver : La conservation des pommes et des poires d'hiver pouvait durer 3 à 4 mois.
Les prunes : Si possible les prunes de Brignoles ou les Pistoles
Les figues séchées : Des noix ou des amandes peuvent être piquées dans les figues 

Et pourquoi pas:
La galette au lait
Les cédrats confits 
Les croquants aux amandes 
Les biscotins d'Aix 
Les oreillettes 
Les gâteaux aux pignons de pins 
Le Cachat
Un fromage blanc piquant 
Les papillotes
Une réjouissance pour les enfants
La panade