Lieu d'origine Saint-Tropez- Créateur Alexandre Micka - Date 1955 -Température de service froid.

Tarte tropezienne 

Ingrédients :
Brioche, crème au beurre et crème pâtissière .La tarte tropézienne est un gâteau composé d'une brioche au sucre garnie d'un mélange de trois crèmes, une recette d'origine familiale du pâtissier Alexandre Micka.

Histoire:
Débarqué en Provence au début des années 1950, Alexandre Micka, pâtissier d'origine polonaise, décida d'ouvrir une boulangerie pâtisserie à Saint-Tropez. Il a ramené de Pologne la recette d'un gâteau brioché à la crème de sa grand-mère qu'il vend dans sa pâtisserie.

En 1955, le film de Roger Vadim, Et Dieu... créa la femme est tourné à Saint-Tropez.  Alexandre Micka fut chargé de réaliser les repas pour toute l'équipe. Il présente sa tarte. Brigitte Bardot lui suggère de la nommer Tarte de Saint-Tropez.
Le pâtissier, lui, opta pour Tarte Tropézienne. Dans la foulée, il déposa la marque et le brevet de fabrication. Le restaurant "La tarte Tropézienne" existe toujours à Saint-Tropez.

La tropézienne est une brioche parfumée à l'eau de fleur d'oranger qui est fourrée d'une crème au beurre et d'une crème pâtissière.
Depuis le milieu des années 2000, la technique de fabrication de la crème pâtissière est entièrement automatisée.
Traditionnellement, il est conseillé d'accompagner cette tarte soit d'un côtes-de-Provence rosé, soit d'un vin moelleux, tel que le monbazillac ou d'un vin doux naturel comme le Muscat de Beaumes -de-Venise